NOUVELLES

Nouveaux investissements dans la propulsion électrique hors-bord

Nouveaux investissements dans la propulsion électrique hors-bord

General Motors a pris l’automne dernier une participation de 25% dans le fabricant de hors-bord électrique Pure Watercraft basé à Seattle dans l’État de Washington. Une transaction évaluée à 150 millions US. La PME de 55 employés a fait ses débuts en 2011 et a rapidement concentré ses efforts sur l’élaboration de ses propres batteries.

Le motoriste ne construit pour le moment qu’un seul modèle de 25 kW destiné aux pontons, bateaux de pêche et pneumatiques.

Pure Watercraft mise beaucoup sur le moteur hors-bord qui a connu une année exceptionnelle aux États-Unis en 2021 avec des ventes de 3,4 milliards $. Ce qui fait dire au propriétaire de Pure Watercraft, Andy Rebele que «le marché du nautisme a pris une expansion pendant la pandémie que l’on n’avait pas vu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale».

Pure Watercraft et GM vont collaborer dans la fabrication de nouveaux produits, notamment des batteries. La start-up de Seattle va bénéficier de la chaîne d’approvisionnement et des services d’ingénierie du constructeur automobile afin de d’accroître la capacité de ses accumulateurs. Les prochains objectifs consisteront à construire une nouvelle usine d’assemblage pour atteindre un volume de ventes et assurer une meilleure rentabilité.

Du côté de GM, on cherche à se positionner sur le marché des batteries en dehors de l’univers de l’automobile. Les batteries sont le nerf de la guerre de la propulsion électrique. Elles représentent 50% du coût, de la complexité et du poids d’un véhicule électrique et constituent le facteur critique lié à l’autonomie et la performance.

Du côté du compétiteur de Toqeedo sur le marché des petits moteurs, le motoriste chinois ePropulsion a obtenu l’équivalent de 10 millions US sur le marché boursier. Le fabricant chinois a écoulé 12 000 de ses moteurs depuis sa création en 2010 et son chiffre d’affaires en 2021 a bondi de 150% l’an dernier. Des résultats que le motoriste entend doubler en 2022 en produisant de nouveaux moteurs plus puissants et dotés de fonctionnalités autonomes.

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2022 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada