NOUVELLES

Sauvetage canadien 2018: voilier naufragé au large de Rimouski

Sauvetage canadien 2018: voilier naufragé au large de Rimouski

L’équipe de la garde côtière auxiliaire de Rimouski a reçu le prix canadien du sauvetage de l’année/acte héroïque ou de sauvetage exécuté sur l'eau au Canada lors du gala du Conseil canadien de la sécurité nautique tenu à Toronto dimanche dernier.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, qui n’a pu assister à l’événement en raison des conditions météorologiques qui prévalaient, s’est toutefois dit honoré de l’invitation : « Quand l’équipe a été reconnue comme ayant fait le sauvetage de l’année, les gens de la garde côtière auxiliaire trouvaient important que la Ville soit présente, car ils considèrent qu’ils ne pourraient pas faire le travail qu’ils font sans l’appui de la ville. »

Il précise que la Ville de Rimouski travaille en étroit partenariat avec la Garde côtière auxiliaire canadienne, dont le commandant actuel pour l’Est du Québec est Ted Savage. « Ils utilisent notre embarcation (bateau pneumatique à coque rigide), ils font de la formation avec nos pompiers. On est une ville extrêmement impliquée pour soutenir l’équipe, car on habite le bord du fleuve, et on sait que le Saint-Laurent est beau, mais qu'il comporte beaucoup de dangers. »

M. Parent ajoute que cette collaboration s’est mise en place à la suite d’un accident tragique qui avait coûté la vie à un couple, noyé alors qu’il tentait de traverser vers l’Île-Saint-Barnabé en raquettes l’hiver, il y a de cela plusieurs années : « Il y avait eu enquête du coroner et plusieurs recommandations avaient été faites à la Ville, entre autres, sur la nécessité de bien s’équiper pour pouvoir intervenir en tout temps, avec des bateaux pour des interventions hivernales ou l’été. »

Sauvetage périlleux

Le 23 septembre dernier, alors qu’un homme et une femme étaient en détresse dans un voilier ayant fait naufrage au large de Pointe-au-Père, la Garde côtière était intervenue, parvenant à sauver le couple d’une mort certaine. Le sauvetage avait été très périlleux en raison d’une tempête qui sévissait, avec des vents de 100 km/h, comme le révèle ce témoignage livré par M. Savage au lendemain de l’événement :

https://www.lavantage.qc.ca/article/2018/9/24/deux-marins-sauves-dans-les-pires-conditions.

Sources : L’Avantage 

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2019 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada