NOUVELLES

Iridium GMDSS

Iridium GMDSS

À 6000 $US, le nouveau terminal Iridium GMDSS (Global Maritime Distress and Safety System) s’adresse plus volontiers au monde de la marine marchande, mais il n’en demeure pas moins une avancée spectaculaire dans la chaîne de sauvetage en mer. Iridium GMDSS est pour le moment le seul dispositif permettant de jouer le rôle d’une balise de détresse de type EPIRB tout en permettant simultanément d’entrer en contact téléphonique avec un centre de coordination de sauvetage. Ce nouveau service approuvé par l’OMI est entré en fonction au mois de décembre dernier. Le fabricant danois d’équipements de communication maritime Lars Thrane a été le premier à mettre au point un terminal de ce type.

Lorsque l’opérateur appuie sur la touche de détresse, le réseau Iridium expédie un message de détresse géoréférencé dans le réseau international de détresse et de sécurité en mer. Ce message comporte l’identité du navire enregistré dans le répertoire d’Identité du service maritime mobile. Il s’agit de la même information relayée par les balises EPIRB ou PLB. Immédiatement après l’émission du message de détresse, le terminal entre automatiquement en contact téléphonique avec un centre de coordination de sauvetage. Le navire en détresse est alors en mesure d’expliquer de vive voix la nature de la situation, ce qui constitue une information de première importance pour les équipes qui vont se charger de porter assistance.

Lorsqu’un équipage déclenche une balise de détresse conventionnelle, seul un signal clignotant indique que la balise transmet. Ce signal lumineux n’est pas pour autant un accusé de réception indiquant que le message de détresse a bien été transmis et reçu. Combien d’équipages en détresse se sont posés la question : notre message a-t-il bien été transmis et capté? Iridium GMDSS apporte une réponse positive à une question fondamentale pour la survie des équipages en mer.

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2021 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada