NOUVELLES

Le circuit numérique YachtSense

Le circuit numérique YachtSense

Raymarine a lancé en décembre 2020 un système de contrôle numérique capable de prendre en charge la totalité des circuits, des appareils et des équipement du bord alimentés en circuit continu. Cette passerelle numérique modulaire et configurable à souhait fonctionne dans une plage de tension de 9 à 12 V et accepte une intensité de 100 A sur le circuit électrique.

La demande pour un tel dispositif découle à la fois des besoins des chantiers et de la multiplication des systèmes sur les unités modernes de croisière. Le contrôle numérique permet de remplacer les volumineux panneaux électriques, de diminuer de manière substantielle l’usage des circuits filaires et des séries de fusibles qui viennent avec. Le gain d’espace vient faciliter la vie des constructeurs qui peuvent revoir complètement l’architecture de tous les réseaux. YachtSense peut aussi offrir une solution pertinente lors d’une refonte complète des systèmes du bord, la souplesse et l’architecture modulaire du dispositif offrant beaucoup de possibilités.

Pratiquement, YachtSense est constitué d’un Master, le cœur du système, doté d’un écran et d’un clavier. L’écran et le clavier ne sont que des outils de diagnostic et de dépannage en cas de dysfonctionnement. Le contrôle de tous les circuits s’effectuent à partir d’un écran tactile multifonction. Ce Master est conçu pour communiquer avec les réseaux NMEA 2000, SeaTalkng, Raynet Ethernet et les bus Can J1939 (utilisés par les motoristes) et R485 (interface de communication). À cette unité centrale se greffe un module dédié à l’alimentation et une série d’autres modules spécialisés en fonctions des appareils qu’ils contrôlent. Le module de bas voltage peut desservir quatre circuits de moins de 10 A, tandis que celui de haut voltage peut contrôler deux circuits de 20 A. Le module Reverse est affecté aux équipements fonctionnant en en polarité inversée comme les pompes hydrauliques, les guindeaux, les vitres mobiles, etc. Enfin, le module Signal est dédié au monitorage des sondes mécaniques : batteries, température, niveaux de réservoir. Afin de multiplier les branchements selon le niveau des besoins et des configurations, YachtSense permet le branchement de plusieurs modules Master répétiteurs. Une architecture modulaire qui fait penser à un jeu de lego.

Raymarine a développé toutes les composantes de ce nouveau système pour s’assure qu’elles répondent aux contraintes inhérentes l’environnement maritime : humidité et vibrations.

Une appli devrait arriver tôt en 2021 afin de permettre le contrôle de tous les circuits et équipements à partir d’un appareil mobile. Une autre application, YachtSense Link, est en développement pour permettre le contrôle à distance et le partage des données via un système d’infonuagique.

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2021 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada