NOUVELLES

Incendie à Marina Fortin… la suite

Incendie à Marina Fortin… la suite

 Le 18 janvier, un violent incendie a rasé en peu de temps le grand bâtiment servant de hall d’exposition de Marina Fortin. Heureusement, le sinistre n’a fait aucune victime, les circonstances ayant voulu que les quelques personnes sur place aient quitté les lieux avant l’apparition des flammes. La soixantaine de bateaux qui s’y trouvaient, tant des bateaux neufs que d’autres en entreposage appartenant à des clients, sont des pertes totales. On rapporte que les dommages ont été évalués à près de 20 millions $.

Les pompiers de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix et des environs n’ont pu que contenir l’incendie dont l’immense colonne de fumée qui s’en dégageait a pu être observée à des kilomètres à la ronde. Une journée sans vent, heureusement, pour le voisinage, compte tenu de la violence de la conflagration.

Malgré ce choc qui a durement touché tous les employés de Marina Fortin, la direction a rapidement planché sur un plan de relance. « Ça nous aura amené à être plus fort », dit, philosophe, Luc Fortin. Concrètement, une capitainerie moderne, toujours en bordure de la marina, remplacera le bâtiment qui a été détruit. « Nous sommes très excités par ce nouveau projet dont bénéficieront nos clients à quai dans notre bassin, ce qui en fera davantage une marina », ajoute M. Fortin. La capitainerie en question est prévue sur deux étages avec une terrasse donnant sur les quais au niveau supérieur. De plus, un nouveau poste d’alimentation électrique sera dédié exclusivement aux quais de la marina. Si tout se déroule bien (le secteur de la construction étant sur « pause » du 23 mars au 13 avril au Québec au moment d’écrire ces lignes), la nouvelle capitainerie devrait voir le jour pour la prochaine saison de navigation.

Un nouveau hall d’exposition est aussi dans les cartons de Marina Fortin. Il sera situé de l’autre côté de la rue Principale où la marina possède déjà des terrains, certains étant déjà occupés par des hangars d’entreposage. « Nous allons voir comment les choses évoluent, mais la priorité c’est la capitainerie », précise Luc Fortin. « La construction de notre nouveau hall d’exposition pourrait être lancée à l’automne ».

Henri René de Cotret

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2020 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada