• RDV
  • subaru
  • maison
  • Société de Sauvetage
  • beauharnois
  • YCQ
  • PC
  • MMQ
  • P&O

  • Escale nautique you tube
  • CONAM
  • DRAPEAU


    NOUVELLES

    The Build: un projet pilote dans une école gaspésienne

    The Build: un projet pilote dans une école gaspésienne

    Lorsqu’Anthony Beer est venu prendre ses fonctions voilà deux ans  à la New Carlisle High School, il a été frappé par la richesse de l’environnement maritime de la baie des Chaleurs à deux pas à peine de l’école. Mais il a aussi noté à quel point les jeunes se trouvaient déconnectés de cet environnement et le plus souvent ignorants des choses de la mer. Dans la petite communauté majoritairement anglophone de New Carlisle, qui compte environ 1300 habitants, les opportunités pour les jeunes d’aller faire un tour sur l’eau sont pratiquement inexistantes.

    À la fin de l’année scolaire, le professeur a contacté ÉcoVoile Baie-des-Chaleurs à Carleton pour emmener ses étudiants goûter pour une première fois aux plaisirs de la navigation à voile. «Dès la rentrée, ils m’ont tout de suite demandé quand on retournerait naviguer» raconte Anthony. «Je n’avais pas envie de leur dire qu’ils devraient attendre la fin de l’année scolaire pour y retourner. Alors, j’ai tout de suite cherché un moyen de les mettre en relation avec leur milieu maritime. Et c’est comme ça que j’ai imaginé le projet The Build.» explique le dynamique Anthony Beer.

    The Build, le projet de construction d’un dériveur Mirror de 11 pieds en contreplaqué, a débuté le 28 février dernier. C’est le coureur au large Damian Foxall, porte parole de la Fondation canadienne de la faune et conférencier invité à la New Carlisle High School, qui a suggéré de choisir le Mirror. Un bateau à bouchain facile à construire et de surcroit disponible en kit. La mise à l’eau est prévue pour le mois de juin. ÉcoVoile apportera un soutien technique pendant la construction et prendra en charge la formation sur l’eau l’été venu.

    Ce projet pilote intéresse aussi vivement la Fédération de voile du Québec dans le cadre du développement de son projet Voile à l’école. The Build est effectivement bien plus qu’une initiative d’assemblage d’un dériveur. C’est surtout un projet pédagogique qui va impliquer 85 % des étudiants des niveaux primaires et secondaires de la New Carlisle High School. La construction du voilier et l’apprentissage de la navigation seront mis en relation avec l’enseignement des matières scientifiques. Plusieurs volets se grefferont au projet, dont des activités de documentation photographique et le tournage d’un film. «La construction va se dérouler après les heures de classe et durant les fins de semaine. C’est aussi l’occasion d’en faire un lieu de rassemblement pour les jeunes qui ne savent pas toujours quoi faire de leur temps libre» explique encore Anthony Beer. L’été venu, le Mirror sera amarré sur un lac à proximité du village et mis à la disposition des jeunes.

    La mise en place et le financement du projet n’auraient jamais été possible sans la forte implication de toute la communauté locale, et notamment du Committee for Anglophone Social Action (CASA) qui a mis les bouchées doubles pour que The Build devienne une réalité. Pour Anthony Beer, cette initiative n’est qu’une première étape. Il souhaite implanter ce programme sur une base permanente et construire un bateau chaque année afin de constituer une flotte de Mirror. Les embûches budgétaires seront certainement au rendez-vous mais l’enthousiasme d’Anthony semble contagieux dans la petite communauté gaspésienne.

    «La voile peut constituer une formidable plateforme éducative» renchérit Damian Foxall qui fait valoir que des programmes similaires existent déjà en Europe et aux États-Unis. La Fondation Canadienne de la Faune, qui a déjà mis sur pied un programme de sensibilisation à l’environnement maritime par l’intermédiaire de la navigation à voile, va continuer de collaborer au projet d’Anthony Beer. The Build fournit aussi des munitions à la Fédération de voile du Québec qui est en train d’élaborer un programme scolaire en lien avec les environnements nautique et maritime. Le projet intéresse aussi vivement ÉcoVoile Baie-des-Chaleurs, une organisation très impliquée dans la formation nautique et qui aimerait voir The Build susciter des vocations ailleurs sur le territoire gaspésien. 

    À propos de L’Escale Nautique

    L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

    Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

    © 2013 Tous droits réservés • L’Escale Nautique

    Gigrafe - Graphisme • Web


    Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
    ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

    Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

    canada