En kiosque
AUTOMNE 2017

APERÇU

NOUVELLES

RIP mon ami Yvan Monnard

RIP mon ami Yvan Monnard

Pédagogue, puis maître voilier, Yvan Monnard nous a quittés.
Yvan a fondé la voilerie Voiles Sud en 1989, et a habillé nombre de voiliers québécois (dont Jean-du-Sud) jusqu’en 2007 ; par la suite, pour éviter de s’ennuyer, il a sculpté un grand nombre de maquettes de voiliers de tous les types, qu’il offrait à qui en voulait, en échange d’un don à la Fondation du Docteur Julien.
J’ai fait la connaissance d’Yvan Monnard en 1990, dans l’anse de Vaudreuil; nous étions deux couples évacués à bord de nos bateaux par la crise d’Oka, Céline et moi sur Jean-du-Sud, Colette et Yvan sur leur Nordica 20 Bof. Le courant est passé instantanément entre nous quatre.  Yvan est devenu l’être humain (du même sexe) dont j’appréciais le plus la compagnie.
Son père étant décédé à 62 ans, il était convaincu qu’il ne vivrait guère plus longtemps.  Il a toujours considéré ces dernières années comme un cadeau.  Mais il ne voulait à aucun prix terminer sa vie privé d’une partie de ses facultés mentales, dans un CHSLD, imposant à Colette de prendre soin de lui jusqu’à son dernier souffle.  Après qu’il ait senti les premiers symptômes de la déchéance, il a choisi de partir de son plein gré, dans la sérénité, après avoir fait la paix avec ses proches et avec l’accord total de Colette.
Il préparait sa sortie depuis longtemps et la voulait non violente.  Il s’est documenté amplement.  Il a constaté qu’il était impossible de partir proprement, sans que Colette, sa compagne, ne puisse être soupçonnée de complicité.   Il a repéré des sites web d’où on pouvait commander les produits idoines, mais comme il est impossible de s’assurer à l’avance de leur qualité…
La seule option demeurait une société basée en Suisse, Dignitas : «Vivre dignement, mourir dignement.  Nous nous engageons pour l’autodétermination, la liberté de choix et la dignité humaine jusqu’au dernier instant de la vie.»  Le dossier médical d’Yvan l’autorisait à recourir aux services de cette organisation, ce qu’il aurait été impossible d’obtenir ici, sa mort n’étant prévue ni à court, ni à moyen terme.
À l’âge de 85 ans, Il a fait le détour par la Suisse, accompagné de Colette. Yvan a été et serein et en paix jusqu’à la fin. Au moment prévu, le 25 août à 11 heures, Il a bu la potion fatale sans flancher et s’est éteint presque instantanément.  Pour soutenir Colette dans cette épreuve, Céline a également fait le voyage, par pure amitié.
Yvan me manquera, comme il manquera à de nombreux voileux québécois.

Yves Gélinas

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2017 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada