• fugawi
  • Société de Sauvetage
  • PC
  • RDV
  • Escale
  • Festival
  • subaru

  • CONAM
  • Escale nautique you tube
  • DRAPEAU


    NOUVELLES

    Le Roter Sand, voilier-école sur le Saint-Laurent

    Le Roter Sand, voilier-école sur le Saint-Laurent

    Le voilier Roter Sand a été lancé en 1999 en Allemagne pour faire la promotion des métiers de la mer auprès de la jeunesse, mais c’est finalement dans le Saint-Laurent que sa vocation prendra effet. Ce ketch à gréement aurique en acier de 20 m a quitté Hambourg au mois de mai dernier à destination de Rimouki qui sera son port d’attache.

    Le Roter Sand, du nom d’un phare célèbre en mer du Nord, sera le véhicule d’une entreprise d’économie sociale qui s’est donnée un double mandat d’éducation environnementale et de découverte touristique. Pour le promoteur du projet, Simon Paquin, psycho-éducateur de formation, «il fallait dégager une rentabilité sans pervertir la vocation éducative». M. Paquin a travaillé plusieurs années pour formuler un modèle d’affaire qui respecte la mission éducative tout en générant les sommes nécessaires au fonctionnement du bateau. Le Roter Sand embarquera donc des groupes d’étudiants du secondaire, des collégiens et des universitaires pendant la majeure partie de l’été et fera ensuite une place au tourisme et aux activités corporatives à partir du mois de septembre.

    Simon Paquin se présente comme un amoureux de la nature qui croit dur comme fer que l’attachement pour les milieux naturels constitue une puissante source de motivation pour étudier l’environnement et souhaiter ensuite le préserver. Il a déjà mené avec succès plusieurs missions éducatives en Amazonie. «J’ai pu voir à quel point l’expérience du terrain pouvait changer la vie des gens» témoigne cet ancien instructeur du Centre Marin des Blanchons.

    Avec ses vingt-deux couchettes, sa solide coque d’acier et son faible tirant d’eau (1,20 m), le Roter Sand a le profil parfait d’un petit bateau-école pour le Saint-Laurent et il a de toute façon été conçu spécifiquement pour ce type de programme. Les groupes d’étudiants y embarqueront pour des stages d’une durée variant de une à trois semaines. Outre l’apprentissage de la voile et le volet d’éducation environnementale, le bateau sera à la disposition des universités souhaitant mener des programmes de recherche spécifiques.

    La région de Rimouski a vu une belle occasion de renforcer sa vocation maritime en se faisant le port d’attache du bateau-école. Le projet est fort bien accueilli à l’Institut maritime du Québec où l’on y voit une opportunité de faire la promotion des métiers de la mer; deux stagiaires de l’IMQ sont d’ailleurs présents à bord pour la traversée de l’Atlantique. Le musée de la mer de Pointe-au-Père envisage également une collaboration touristique avec le Roter Sand.

    Le bateau fera une grande tournée estivale de différentes villes portuaires pour sa première année de navigation laurentienne. On pourra le voir à Rimouki le 6 juillet, à Québec du 14 au 22 juillet, à Saint-Jean-Port-Joli du16 au 19 août et enfin à Montréal du 13 au 16 septembre.

    http://ecomaris.org/

    À propos de L’Escale Nautique

    L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

    Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

    © 2013 Tous droits réservés • L’Escale Nautique

    Gigrafe - Graphisme • Web


    Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
    ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

    Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

    canada