En kiosque
AUTOMNE 2017

APERÇU

NOUVELLES

Le Jeffy Jan II sera exposé au Musée naval de Québec

Le Jeffy Jan II sera exposé au Musée naval de Québec

Il arrive que les bateaux de plaisance fassent aussi partie de l’histoire. C’est le cas du Chris Craft Jeffy Jan II, construit en 1939 et probablement le dernier exemplaire recensé du modèle Double Statement Enclosed Bridge du célèbre chantier du Michigan. Cette vedette, dont le Musée naval de Québec a retrouvé le bon de commande initial, fut construite pour une riche famille Caldwell d’Ontario. Cette dernière décide de céder le yacht à la Marine canadienne à titre d’effort de guerre personnel. Jeffy Jan II est alors commissionnée au port de Québec dès 1940. On l’affecte à des missions de patrouille et de surveillance. Elle fait également la navette entre Québec et Lévis, assurant un service pour des responsables administratifs vers le chantier de Lauzon.

En 1941, le Canada lance une campagne de souscription de bons de la Victoire à travers le pays pour financer l’effort de guerre. Le « Flambeau de la Victoire qui va défiler dans les rues de Québec arrive à bord d’un hydravion que Jeffy Jane II est chargé d’aller récupérer. Son heure de gloire arrive en 1943 lorsque la vedette va quérir les passagers, arrivés eux aussi en hydravion, pour assister à la Conférence de Québec. Parmi eux le secrétaire d’état aux Affaires étrangères britannique, Anthony Eden. Les chefs d’état réunis à Québec, Roosevelt, Churchill et Mackenzie King, préparent le scénario de l’après-guerre. La rumeur populaire envoie volontiers le «Vieux Lion» fumer un cigare à bord du Chris Craft avec ses homologues, bien qu’aucun témoignage formel n’atteste de la présence du Premier ministre britannique à bord en ce mois d’août. Pour ajouter au mystère, les pages relatives aux journées de la conférence de Québec ont disparu du livre de bord. Qu’importe, Jeffy Jan II est devenu le «bateau de Churchill» pour les plaisanciers de la région de Québec.

La carrière militaire de Jeffy Jan II prend fin en 1946. Le Chris Craft passe entre les mains de la famille Marois, puis de M. Edgard Shee du Yacht Club de Québec qui l’entretient avec soin jusqu’à sa disparition en 1955. La vedette attendra 17 années sur son ber que M. Roland Cantin la rachète en 1972 et en confie la restauration au chantier de Paul Laliberté. M. Cantin en fut l’heureux et attentionné propriétaire une quarantaine d’années.

Le Musée naval de Québec a récupéré Jeffy Jan II en 2014 dans le but d’en faire un objet muséal. Sa remise en état a été confiée au chantier Boulet Lemelin Yacht où se trouve le bateau en ce moment. Des travaux importants sur la carène, le pont, le tableau et les aménagements intérieurs ont pour but de remettre le bateau dans l’état dans lequel il se trouvait en 1939. Il s’agit d’une quasi reconstruction menée avec rigueur et minutie par le chantier de Québec.

L’équipe du musée mène une recherche à travers toutes les archives auxquelles elle peut avoir accès de manière à documenter le plus fidèlement possible les détails relatifs aux aménagements d’origine.

Ce projet de mise en valeur bénéficie d’un budget de 200 000 $. Jeffy Jan II sortira du chantier en janvier 2017. On lui construira un abri pour la saison estivale sur la pointe à Carcy où il sera présenté au public au début de l’été prochain. La volonté du musée d’en «faire un artefact unique et hors du commun» s’accompagnera d’une thématique d’interprétation rappelant l’effort de guerre des familles d’anciens combattants, notamment par le biais de témoignages.

Plusieurs musées nord-américains ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour accueillir Jeffy Jan II avant qu’on ne l’installe dans un site d’exposition permanent à Québec. La vedette sera en état de naviguer à l’issue de sa restauration, même si sa mise à l’eau dans le bassin Louise ne fait pas partie des projets pour le moment.

Les lecteurs possédant des images ou documents d’archives faisant référence au Jeffy Jan II, notamment au cours de sa période militaire, sont invités à prendre contact avec le Musée naval de Québec pour partager leurs informations.

Musée Naval de Québec : 418 694-5387

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2017 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada