En kiosque
AUTOMNE 2017

APERÇU

NOUVELLES

Johann Tanzer: 1927-2016

Johann Tanzer: 1927-2016

 À la barre de Tanzercraft dès 1964, puis plus tard de Tanzer Industries, Johann Tanzer aura marqué durablement l’industrie nautique québécoise. Ses chantiers ont produit plus de 8 000 voiliers dont le plus célèbre restera le Tanzer 22 avec plus de 2 200 unités vendues en Amérique du Nord. Cet immigrant autrichien né en 1927 au bord du Wörthersee a appris la construction navale dès l'âge de 14 ans dans le chantier de Valentin Feinig, sur les rivages de son lac natal. Chef de base nautique à partir de 1948 sur le lac de Thoune en Suisse, il décide de s’installer au Canada en 1956. Débarqué à Halifax avec 20 $ en et une énorme boîte à outils, il se rend à Dorval où vit une de ses tantes. Il débute comme homme à tout faire chez Aviation Electric et ne tarde pas à faire connaître ses talents de réparateur et de constructeur de voilier dans les yachts clubs de l’ouest de Montréal. Dans un petit atelier de Dorion au début des années 1960, il entreprend la fabrication de dériveurs sous licence : MC Scow, Flying Junior, Lightning et Y-Flyer. Vers 1965, il met en construction son premier dessin : le Tanzer 16. Le dériveur d’initiation connaît un succès instantané au Canada et dans l’est des États-Unis. Plus de 1 800 unités trouveront preneurs. Tanzer Industries s’installe dans de plus vastes locaux en 1968, toujours à Dorion où le chantier prendra peu à peu de l’expansion et connaîtra ses meilleures années. Les voiliers Tanzer se gagneront au fil du temps une réputation de solidité et de fiabilité bien méritée.

Tanzer Industries ferme ses portes en 1986, au grand regret de ce charpentier de marine qui n’avait jamais imaginé pareil scénario. Il repartira en affaires avec ses enfants Hans et Andreas pour confectionner des glissades d’eau pour Proslide Technology, une entreprise aujourd’hui très prospère.  «On a commencé par travailler dur pour garder l’eau à l’extérieur des bateaux et maintenant nous fabriquons des structures en fibre de verre pour verser de l’eau à l’intérieur» lança un jour à la boutade son fils Hans.

Johann a vécu ses dernières années dans sa résidence de Terrasse-Vaudreuil, une maison construite de ses propres mains et inspirée de l’architecture domestique autrichienne. Il s'est éteint en paix le 23 octobre 2016 en compagnie de ses enfants Christine, Hans et Andreas.  L'Escale Nautique leur offre ici ses plus sincères condoléances.

À propos de L’Escale Nautique

L’Escale Nautique est une publication indépendante qui sert le marché de la navigation de plaisance depuis 1995. Elle présente aujourd’hui le plus fort tirage payé de toutes les publications nautiques au Québec. L’Escale Nautique est distribuée à tous les membres de la Fédération de voile du Québec, ainsi qu’aux membres francophones des Escadrilles canadiennes de plaisance.

Le Guide du tourisme Nautique est un guide de navigation publié chaque année depuis 1997. Il s’agit à l’heure actuelle du guide de navigation le plus documenté des principaux plans d’eau du Québec, scrupuleusement remis à jour chaque saison.

© 2017 Tous droits réservés • L’Escale Nautique
Les textes et les photographies publiés sur ce site ne peuvent être reproduits
ou utilisés sur un quelconque support sans l’autorisation écrite de L’Escale Nautique

Réalisation: Servlinks Communication

Nous reconnaissons l'appui financier du gouvernement du Canada par
l'entremise du ministère du Patrimoine canadien (Innovation commerciale)

canada